Work area Work area

Welcome to the teachers' working area on pedagogical scenarios!

Find here pedagogical scenarios that are written by teachers who participate in our pilot.

Read more instructions here

Wiki to write and collaborate on 1:1 pedagogical scenarios Wiki to write and collaborate on 1:1 pedagogical scenarios

Alla scoperta dei poligoni

Titolo: alla scoperta dei poligoni.

Livello: Scuola Secondaria di primo grado- classe fine 1a inizio 2a.

Materia: matematica

Durata: 12 ore a scuola (suddivise in quattro moduli )

Docente: Paola Angelella – IC “ Gentile da Foligno”- Foligno- PG- Italia

Metodologia

  • a scuola: individuale/coppie di aiuto/ intera classe on-line e off-line.
  • a casa : individuale off-line e manuale.

Strumenti: net, LIM, Internet e Geogebra.

Obiettivi: osservare, manipolare le figure per ricavarne proprietà geometriche; stimolare il problem posing e solving.

Attività in fasi:

1.a scuola:

  • il docente sottopone all'attenzione dei ragazzi immagini che riproducono opere di Antonino Gambino (LIM)
  • gli alunni acquisiscono le immagini sul proprio net e individuano, ritagliano e incollano quelli che ritengono essere poligoni.
  • Brainstorming sul concetto di poligono – costruzione di una mappa concettuale di sintesi condivisa.
  • Gli alunni classificano i poligoni individuati sulla base delle conoscenze riportate dalla Scuola primaria: costruzione di tabella.
A casa gli allievi:
  • cercano di riprodurre con metodo grafico un'opera personale, ma simile a quella dell'Autore.

2.a scuola

  • con il net ed il software Geogebra disegnano e manipolano poligoni , con il software di disegno ritagliano e incollano immagini.
  • con la guida di schede appositamente predisposte dall'insegnante sperimentano le proprietà generali dei poligoni secondo le fasi del metodo scientifico e giungono a ricavare e formulare “leggi matematiche” di validità riconosciuta e condivisa da tutta la classe riguardo a SE, SI, dV, dTOT e lunghezza dei lati.
  • L'insegnante guida e stimola la riflessione riproducendo il lavoro alla LIM.
  • I risultati degli “esperimenti matematici” vengono discussi, registrati e sintetizzati sotto la guida dell'insegnante alla LIM e registrati nel quaderno elettronico (programma di videoscrittura).

2. a casa gli studenti

  • controllano il risultato del lavoro sul quaderno elettronico
  • verificano ,con metodo grafico e strumenti tradizionali, la riproducibilità dei dati
  • eseguono esercizi e risolvono situazioni problematiche.

Collegamenti con altre discipline: tecnologia ed arte.

Difficoltà rilevate: tempi di lavoro lunghi legati anche alla ancora scarsa dimestichezza con lo strumento informatico degli studenti.

0 Attachments 0 Attachments
2180 Views

average (0 Votes)
Blog on pedagogical scenarios Blog on pedagogical scenarios
Histoire des Arts

Gréco /Courbet: étude comparative

L'objectif est d'inviter les élèves à ce qui nous paraît l'un des apports les plus féconds de la démarche en histoire des arts : mettre en relation des époques et des approches différentes sur un même sujet.


La séquence repose sur une hypothèse : Courbet aurait peint L'enterrement à Ornans en pensant au tableau du Gréco et en en prenant le contre-pied. Outre les éléments intrinsèques à chaque œuvre, la reprise par Courbet du thème de La Source d'Ingres dans un tableau à l'esthétique diamétralement opposée pourrait servir à accréditer cette hypothèse. Dans tous les cas il ne s'agit nullement d'imposer aux élèves une vision pré-orientée mais de soumettre cette proposition à leur esprit critique, en fonction des éléments de contexte qui leur seront fournis par les différentes disciplines.


La démarche consistera d'abord à construire avec les élèves les contextes propres à chaque discipline.



 



 


LE CONTEXTE ARTISTIQUE

POUR LE GRECO



    La peinture au siècle d'or espagnol : les rapports avec la monarchie et avec l'église L'esthétique maniériste et baroque


    Les éléments propres au Gréco : dimension artistique et dimension biographique voir :


   

http://lettres.ac-orleans-tours.fr/php5/pedag/greco/fichedocumentairegreco.zip

    Etude de la composition du tableau: qui sont les personnages, dans quelles positions sont-ils présentés? Etude des anachronismes.



 



POUR COURBET



    Le contexte artistique du milieu du dix-neuvième siècle : naissance du réalisme en opposition avec l'académisme. Les élément propres à Courbet : dimension artistique et dimension biographique voir :

http://lettres.ac-orleans-tours.fr/php5/pedag/greco/fichedocumentaire_courbet.zip

    Etude de la composition du tableau : qui sont les personnages, dans quelles positions sont-ils présentés? Quelles analogies peut-on établir avec le tableau du Greco?



 



LE CONTEXTE HISTORIQUE

    Rôle de la monarchie et de l'église au siècle d'or espagnol, renaissance de courants mystiques avec sainte Thérèse d'Ávila et saint Jean de la Croix.


    Contexte politique de la deuxième moitié du XIXI° sicle en rapport avec le programme d'Histoire en première : L'âge industriel et sa civilisation au milieu du XIX siècle. Emergence des idéologies socialistes et anticléricales; les enjeux de la révolution artistique et ses implications politiques.



 




LE CONTEXTE LITTERAIRE

Les deux œuvres seront mises en rapport avec leurs courants littéraires et culturels respectifs : le baroque et le réalisme



 



POUR LE GRECO



Une approche concertée avec le professeur d'Espagnol serait souhaitable. Par exemple la séance HIDA pourrait être préparée en amont par des exposés d'élèves sur Luis de Gongora, sainte Thérèse d'Ávila, saint Jean de la Croix. En français on tâchera avec les élèves de définir les grandes lignes de l'esthétique baroque et d'établir un lien avec le baroque littéraire et son expression plastique: liberté des formes et profusion des motifs, mépris de la vraisemblance.




Si cette séquence s'intègre dans le cadre plus général de l'étude du mouvement baroque, on pourra proposer l'étude d'un groupement de textes représentatif de la poésie baroque et y relever des traits communs au tableau: mysticisme, dimensionirréelle, pluralité des mondes…

Découverte d'un auteur contemporain et de son œuvre

Découverte d'un auteur contemporain et de son œuvre : Marjane Satrapi, Persépolis

  • I- Le contexte pédagogique

Objectif pédagogique: Travailler l'objet d'étude " le biographique"

Projet pédagogique
- Montrer la vitalité actuelle du genre autobiographique (un auteur jeune, une oeuvre à succès : 2 "Alph'arts" au festival d'Angoulême ; un support original)
- Accompagner la lecture cursive d'un des 4 tomes de la bande dessinée , ou l' étude d'un de ces albums en tant qu'oeuvre intégrale dans le cadre de l'étude du biographique.

Pré-requis techniques: Les bases de la navigation sur Internet

Dispositif technique nécessaire: Un ordinateur par élève ou par binôme

Durée de l'activité
2 heures sur internet (trois pour une classe faible mais on peut aussi demander que le travail soit fini en dehors des heures de cours en accord avec le/la documentaliste pour les élèves qui ne disposeraient pas d'internet chez eux) + mise au propre du dossier à la maison

 

  • II- La mise en œuvre

N.B.: L'activité peut très bien être conduite en salle informatique par le professeur et/ou au CDI en collaboration avec le/la documentaliste.

A- On propose aux élèves un questionnaire ainsi qu'un certain nombre d'adresses de sites internet :

- http://www.bdselection.com/ (taper Persépolis dans le moteur de recherche - 5 articles pertinents , 1 par tome + une interview)

- http://www.internenettes.fr/creer/marjane/marjane.html

- http://www.chris-kutschera.com/marjane_satrapi.htm

Ce questionnaire est disponible en version RTF 

 

B- Sur ces sites ils trouveront des éléments de réponse aux diverses questions posées. Après avoir lors d'une première lecture collecté les informations, ils procèderont à la synthèse en vue de la constitution d'un dossier qui sera mis au propre.

 

  • III- Pourquoi utiliser les Tic ?

    - Internet permet d'accéder très rapidement à des articles portant sur des œuvres d'actualité (le tome 4 de Persépolis est paru en Septembre 2003) ; comparativement, le CDI risque de disposer d'un nombre d'abonnements à des journaux ou revues plus limité : du fait de moyens réduits, il ne peut couvrir toute la presse spécialisée


- Internet permet aussi la démultiplication de l'information (autrement, il faudrait une quinzaine de photocopies par binôme…)

 

  • IV- Quelques liens utiles

- http://expositions.bnf.fr/bd/index.htm

 

Ecriture collaborative et micro-écriture

Ecriture collaborative et micro-écriture avec la plate-forme Moodle ou Google documents

  • I- Le contexte pédagogique


    Il va de soi que la préparation à l'écrit de l'EAF ne saurait se borner aux devoirs de type baccalauréat que le professeur est amené à proposer pendant l'année. En marge de ces travaux "canoniques" il parait en effet indispensable de faire pratiquer aux élèves différents types d'écriture, notamment à partir de petits exercices de portée modeste mais fréquents : rédaction d'une introduction, commentaire d'un procédé d'écriture, relevé analysé d'occurrences significatives, développement d'une idée etc... Ces démarches sont le prolongement des apprentissages de la seconde qu'il faut bien souvent reconduire dans des conditions nouvelles.
En effet, pour utiles qu'elles soient, ces démarches ne sont pas toujours faciles à mettre en oeuvre pendant le cours : le fonctionnement en classe entière n'est pas le format idéal pour ce type d'activité qui par définition suppose un suivi personnalisé et qui est en outre très chronophage.

C'est pourquoi l'utilisation de plates-formes en ligne comme Moodle ou Google documents offre une mise en oeuvre souple qui permet un traitement plus facile au cas par cas.

 

Contexte Technique

L'interface utilisée est le plus souvent une plate-forme Moodle, outil conçu pour l'enseignement à distance et mis à disposition sur demande par la mission Tice de l'académie Orléans-Tours. Cet outil est une des "briques" qui s'intégreront dans les futures ENT. Il est mis (gratuitement) à disposition des établissements sur demande du chef d'établissement. Son premier intérêt est d'offrir la possibilité de paramétrer les droits d'accès selon le statut du visiteur (élève, enseignant, administrateur...) ce qui est le principe de fonctionnement des ENT. On peut donc suivre heure par heure, à domicile, l'activité de chaque visiteur. Moins diversifiée mais offrant d'autres possibilités (notamment la disponibilité pour tous et partout) la plateforme fournie par Google documents qui permet la création et le partage d'un document avec des interlocuteurs préenregistrés est un outil idéal pour l'écriture collaborative.

Les activités proposées par Moodle sont nombreuses et d'un fonctionnement parfois sophistiqué mais on peut très bien se cantonner à quelques opérations simples comme celles que nous proposons.

    Pour en savoir plus sur Moodle :

http://docs.moodle.org/fr/Accueil


    Pour plus de détails sur le fonctionnement de Google documents dans une perspective pédagogique voir :

http://medialog.ac-creteil.fr/ARCHIVE64/en_ligne64.pdf 

  • II- La mise en œuvre

    Il s'agit donc de développer l'aptitude à écrire des élèves dans le cadre d'une préparation à l'écrit de l'épreuve anticipée du Baccalauréat.

Trois types d'activité sont présentées ici correspondant à trois démarches différentes et utilisant deux fonctions de la plate-forme Moodle et Google documents

Préparer l'analyse d'un texte en commun: le wiki

Moodle intègre un wiki, c'est à dire un espace où chacun peut écrire tout à tour et qui conserve la trace des états successifs. Dans notre cas cet espace est utilisé pour préparer la lecture analytique d'un texte et du même coup, préparer au commentaire: il est demandé généralement de noter et de commencer à analyser les éléments qui vont permettre la construction du sens. Cette démarche est déjà un début d'écriture collaborative: les élèves peuvent prendre connaissance depuis chez eux des propositions de leurs camarades et compléter leur intervention en conséquence. Le professeur quant à lui peut notamment grâce à l'affichage de l'historique des interventions, mesurer l'approche qu'ont les élèves et préparer dans ce sens le cours qui suivra. Il peut aussi intervenir sur le wiki pour rectifier une proposition ou suggérer une piste. Le wiki peut également être utilisé à titre individuel pour un échange avec le professeur lors de la préparation d'un devoir. Il est ainsi tout à fait possible d'organiser une séance d'aide individualisée par le wiki : les pages sont soit collectives et ouvertes à tous soit paramétrables pour un seul élève ou un groupe d'élèves et le professeur.

S'exercer à la rédaction d'une partie d'un devoir

La fonction "dépôt d'un devoir" dans Moodle (on peut aussi utiliser le "journal") est utilisée notamment pour des exercices de micro-écritures : il s'agit de rédiger une partie d'un devoir une fois les principaux éléments de la démarche établis en commun en classe. La consigne est d'appliquer scrupuleusement un certain nombre de conventions d'écritures (par exemple pour construire une introduction) dont on va observer à la loupe le respect. Un espace du dispositif permet à l'élève de prendre connaissance sur le site des remarques du professeur qu'il il est le seul à pouvoir lire.

Bâtir un devoir en commun

II peut être intéressant pour l'entrainement écrit de proposer à la classe de bâtir un devoir collectivement. Le wiki de Moodle ou tout autre wiki peut parfaitement se prêter à cet usage mais nous avons tenté l'expérience avec l'interface de Google-documents qui permet d'identifier facilement les intervenants par coloration des interventions.

Les avantages de cette démarche sont variés :

  • Elle permet d'attirer l'attention sur les contraintes logiques de la construction d'un texte : en ajoutant leur participation à la suite d'une autre les élèves doivent tenir compte d'une nécessaire cohérence avec ce qui précède. Les expériences que nous avons menées montrent qu'il s'agit d'une vraie difficulté à laquelle précisément la mise en commun permet de répondre au fur et à mesure que le travail avance.
  • Elle permet de développer à la fois l'autonomie et la solidarité dans la classe et contribue à souder le groupe.
  •  Plus généralement, elle initie les élèves au travail collaboratif que le monde du travail pratique de plus en plus.

 

 

  • III- Pourquoi utiliser les Tic ?

    On aura compris que ces interfaces en ligne permettent de mettre en place des activités d'écriture qu'il est difficile de pratiquer en classe entière et qui prennent beaucoup de temps alors que ces types d'exercices s'avèrent de plus en plus utiles en classe de première pour travailler l'écriture. Ce que permettent les Tice c'est donc:

  •     Un gain de temps considérables en rendant les élèves actifs hors de la classe.
  •     Un suivi personnalisé des élèves
  •     Une initiation au travail collaboratif
  •     Une meilleure autonomie et un travail plus intense chez les élèves.


Reste bien sûr le problème de l'accès de tous aux outils informatiques qui se pose pour ce type de démarche en ligne, problème qui est toutefois relativisé par le développement des accès à l'intérieur des établissements.

 

 

TRAPAGARAN KALEZ KALE

FASE 2: TRABAJO COLABORATIVO : TRAPAGARAN KALEZ KALE

Una vez finalizada la formación de la primera fase, la experimentación de la Didáctica 1:1 continuará hasta finales de curso siguiendo la dinámica ya comenzada. De todas formas y con motivo de la 2ª Fase del proyecto, nuestro centro va a desarrollar un trabajo colaborativo con alumnos y profesores de otros centros, los proyectos son los siguientes:

  • Callejero literario y botánico de la localidad. Se realizará con Google Maps. (casualmente un proyecto similar está siendo desarrollado por compañeros de “Tres Tizas” y “Bloggeando” que han elaborado una excelente página web como guía didáctica).


Ver TRAPAGARAN KALEZ-KALE en un mapa más grande

  • Concurso de Fotografía Matemática.


View IES Juan De Mairena // in a larger map

 Para realizar esta 2ª fase los dos primeros grupos han trabajado colaborativamente a través de una wiki
ACER-FASE 2 dónde se puede encontrar desarrolladas las diferentes fases del proyecto.
Aquí teneís una pequeña muestra del resultado obtenido:

 

Click to play this Smilebox photo album
Create your own photo album - Powered by Smilebox
Create a photo album

Por otra parte el resumen de todos los proyectos correspondientes a esta fase lo podemos encontrar en esta wiki:
PROYECTO ACER

4. EVALUACIÓN

  • REUNIÓN DE EVALUACIÓN DE CENTROS PARTICIPANTES EN EL PROYECTO ACER-EUROPEAN SCHOOLNET EN MADRID (17-06-2011)

  • EVALUACIÓN GENERAL POR PARTE DE LA COORDINADORA: MAITE GONZÁLEZ

  • He aquí la presentación de la fase 2: "Fotografía Matemática" que  nuestro compañero Lander Agirre realizará en la reunión general de todos los centros participantes en Madrid 1l 17 de junio de 2011:
 
 
  • VALORACIÓN GENERAL




         
           Como toda experiencia nueva, en un principio fue acogida con entusiasmo por una parte, y con cierto temor por otra, por profesores y alumn@s. Siendo el resultado final una experiencia muy enriquecedora para ambos colectivos.

           Este proyecto ha supuesto un enorme esfuerzo personal por parte de todo el profesorado participante que han utilizado mucho tiempo fuera de su horario laboral para su preparación y su puesta en marcha. Al inicio, era un trabajo individual pero a medida que el proyecto se ha ido desarrollando ha habido un aumento del trabajo colaborativo entre los profesores, que supone un punto de inflexión en el tipo de trabajo que normalmente desarrollamos, que suele ser más individualista. Este cambio se ha podido producir por el uso de ciertas herramientas 2.0 colaborativas tipo WIKIs.
           A medida que el proyecto se desarrollaba, la actitud y las sensaciones del profesorado participante ha sufrido una evolución del temor y pánico inicial a una mayor confianza y motivación, provocada al ver el resultados de los trabajos realizados por el alumnado y observar que el trabajo realizado ha dado fruto.

           Otro aspecto a considerar y remarcar es que a lo largo del proyecto la mayoría del profesorado ha empezado a trabajar de forma colaborativa, y de esta forma, todas las explicaciones de uso de las herramientas tic que l@s alumn@s iban a utilizar se han realizado entre todos consiguiendo una mayor eficiciencia y menor pérdida de tiempo en el desarrollo de cada clase.

          El rol del profesorado ha pasado de transmisor de conocimientos a facilitador de ellos, aunque todavía nos quede un gran camino a recorrer.
 
          Los mejores resultados de las TIC se ha dado cuando se combina las clases magistrales con las clases con uso de las TICs.

          La incidencia del proyecto en el alumnado ha sido tremendamente positiva, la mayoría de ell@s se han dado cuenta que el uso de las TIC no se reduce a los juegos y mensajes en redes sociales y que en realidad el uso de las TIC en clase supone una mayor implicación en su proceso de enseñanza-aprendizaje y también se ha observado que ha habido un proceso de enseñanza horizontal entre l@s alumn@s. El grado de autonomía del alumnado, uno de nuestros principales objetivos, ha ido aumentando, aunque hay todavía un porcentaje alto de pasividad.

         Pero el principal resultado es que el alumnado pasa a ser agente pasivo a ser agente activo de su proceso de enseñanza-aprendizaje.
 
         Se ha observado que el alumnado asimila mejor la materia cuando el uso de las TIC las realiza el profesorado, pero algunas veces, cuando son ellos los que utilizan las TIC, se suelen fijar en las actividades más lúdicas de la experiencia. Sin embargo, se ha observado que la publicación de sus trabajos en sus blogs ha servido como catalizador de cambio en su visión de aprendizaje.

Los principales obstáculos que nos hemos encontrado en el proyecto son:

  • Conexión lenta a Internet y fallos en las conexiones, lo que ha ralentizado el desarrollo de las clases.
  • Retraso en el curriculum formal de las asignaturas debido al proyecto, aunque por otra parte se han desarrollado partes de esos curriculum informales o transversales a los que normalmente prestamos menor atención.
  • Falta de costumbre en trabajo colaborativo entre el profesorado.
  • Se requiere una mayor planificación de las clases y se ve la necesidad de tener un plan B para aquellos días en que la conexión no funciona, o debido a otros motivos.
        En resumen, la valoración por parte de todos los agentes implicados es MUY POSITIVA, los errores y dificultades de este año servirán para mejorar los cursos posteriores, viendose necesario un cambio en la metodología tradicional y una necesidad del trabajo colaborativo entre profesores, profesores-alumnos, así como entre agentes de diferentes centros.
Fourier Science Kit/Endothermic Reactions Experiment Video subtitled in English

 http://www.universalsubtitles.org/tr/videos/D6Y5RFUGAEnZ/en/110792/

carbon footprint

 Title: our world and us: climate change/our carbon footprint

Teacher: Seyda Eren Celik&Yucel Tuzun

Subject: Biology(in-class activities) and English(in-class and out-of-class activities)

Duration:  2hours + 2 hours

Level: A2-B1-B2, secondary education

Management: Individual Work

Aims: to reach a considerable level of environmental awareness(climate change and our own energy consumption), to be able to talk about environmental issues in English

Assumed Knowledge:

1-      Needed vocabulary knowledge to understand the questions in the online test and speak about the issue later on.

2- Computer literacy

Anticipated Problems: Weak Internet connection. Some pages will have been saved to be visited during the lesson if need be.

Preparation&Procedure:

Phase I ( 2hours):The biology teacher will supply the pupils with videos/blogs/photographs on the web site of Greenpeace. An example: http://www.greenpeace.org/turkey/tr/photosvideos/videos/aptallik-cagi/

Secondly, they use their course books ans refrences books to search and learn more about the issue of global warming.

Thirdly, they hold  a short discussion about the matter and the possible solution to it.

Phase II (2 hours):

In their English lesson, the teacher supply them with this web page:

http://www.cooltheworld.com/information.php

Here, they can read and learn more about the climate change.Pupils are encouraged to speak on what they have learnt so far.

Secondly the students are requested to take the online quiz on carbon footprint (homework ):

http://www.cooltheworld.com/kidscarboncalculator.php

 

 

 

They send the results to the gmail group they are all in:

 

In the next session of their English Language lesson, they talk about their and/or each other’s results for 10 mnts. And then, they start writing what can be done to reduce the harm we give to our world. And each one of them is checked on the spot.

Cross-curriculum use of the plan: Biology & English

 

 

 

a quiz on describing people physically

 Title : How to describe physical appearance of people

Level: A2, Secondary education

Time: 80 mnts.

Management: Group Work + Individual work

Aims: To be able to tell what sb. looks like

Assumed knowledge: basic adjectives used for physical description in English, basic computer literacy

Aids: Internet connection to find photos and check the vocabulary to be used and course books

Anticipated problems: problems to find the photos that they exactly need

Preparation & Procedure: the pupils make a list of the adjectives they know to describe people's looks(brain storming),then they start to search for the photos they need, afterwards they make sentences and decide which part of the sentences should be left out and write the choices that they will publish in the online quiz. afterwards, the teacher presents them how to use this online quiz maker and the upload starts. upon finishing the upload the teacher sends the link to the others via the google group they are all in. the link is also published on the class's wiki: http://istanbuluskudarlisesi.wikispaces.com/4th+Week

they take it as a revision tool.

the outcome: http://www.mystudiyo.com/ch/a124864/go/physical_description

 
what we know about Europe

 Title let's see what we know about italy greece and romania

Teacher: Yucel Tuzun (Yücel Tüzün)

Level: A2-B1, secondary education

Time: 3 hours for each country

Management: group work (groups of 10)

Aims: to learn more about our etwinnnig partners, to learn more about different cultures, to learn how to work together, to learn more about the geographical and historicak features of some European countries, to use our facilities in L2(the simple present tense,the present perfect tense,the simple past tense,the past continuous tense,present modals like may/might/could/can/must, passive voice, adverbial clauses, relative clauses, subject-verb agreement, imperatives), to get accustomed to the ways of making reserach on the Internet

Assumed knowledge: Computer Literacy, Some Fluency in L2

Aids: this is a task to be done in class.Help from the teachers and the peers

Anticipated problems: Weak Internet connection, poor L2 knowledge,

Preparation: the students are supported with some links so that they can save them and work offline in class if there are any problems with the net connection.

http://dictionary.cambridge.org/,

http://www.dragomanos.com/,

http://simple.wikipedia.org/wiki/Main_Page,

http://www.etstur.com/?gclid=CKij9r7XmqkCFca-zAodkFtgtQ,

http://www.easyjet.com/asp/tr/rezervasyon/index.asp?lang=tr,

http://www.romaniatourism.com/,

http://www.visitgreece.gr/portal/site/eot/,

http://www.italiantourism.com/

Procedure: Variations to the lesson: 1- the groups are crowded enough to let thme work althoguh some of them on sick leave on the day of the task. 2-they will have save the related pages so that they might use them offline.

Ideas for cross-curriculum use: Geography and History the Outcome: http://cid-8799eb6c952fc069.office.live.com/view.aspx/.Documents/Italy.ppt

http://cid-73f68161f7247604.office.live.com/view.aspx/.Documents/Romania%5E_by%5E_Turkey.ppt http://cid-3a683b00d5aaf1e8.office.live.com/view.aspx/.Documents/greece%20by%20turkey.pps

 
Self introduction
  • Title = Self introduction
  • School = IIS S. Giovanni Bosco - Viadana (Mantua) - Italy
  • Teachers = Paola Baraldi (English), Sergio Scarpetta (Information Technology)
  • Level = Secondary School (14-15 years old)
  • Subjects = English,  Information Technology
  • Time it takes = 4 hours
  • questions/instructions = writing a text
  • what do students do?/how students work? = They write a paragraph following a list of questions
  • what do you need (technical set up, links) = a netbook for each student, OpenOffice Impress

 

  • General introduction = Getting to know each other
  • The activity step by step = 1) the students write their text, 2) they search for images about the place where they live, their school and their family, 3) they create their own presentation using OpenOffice Impress
  • General advice = Follow instructions, by showing a pattern on the Interactive Whiteboard
  • Technical tips = Set up images correctly
  • Management =  individual work

  • Aims = Practicing OpenOffice Impress and English 
  • Assumed knowledge = Basic English vocabulary about people, family, school, free time; knowledge of the features of the software used
  • Aids = Tutorial about OpenOffice Impress

 

Fourier Science Kit/Endothermic Reactions Experiment Video

 http://www.facebook.com/video/video.php?v=1993546169446&comments&notif_t=video_reply

 

 

as far as i know,you dont have to sign in to see it, the video is open to public.it is in turkish but the sohts are clear enough to enable you to understand what is going on.we will ahve it subtitled in english very soon.

enjoy it..

Showing 1 - 10 of 62 results.
Items per Page
Page of 7